Communiqué de presse - 10 juin 2022


Boulogne-Billancourt,

le 10 juin 2022

Le candidat Emmanuel Pellerin n’a rien trouvé de mieux, dans la dernière ligne droite de cette campagne, que de m’assigner au tribunal, sous une argumentation truffée d’erreurs et qui révèle une méconnaissance de notre ville et de sa vie politique.

Ce dernier acte raté, d’une campagne ratée, de la part du candidat investi à la toute dernière minute par le député sortant montre encore une fois la nécessité du renouvellement des personnes et des pratiques.


J’ai toujours été clair sur mon positionnement politique et le tribunal a explicitement reconnu mon honnêteté :


« Monsieur Antoine de JERPHANION candidatant pour être député, et donc pour être amené à voter des lois proposées par le Président de la République, il est honnête de prévenir les électeurs de sa position lorsqu’il se présente à la députation. »


Depuis le 20 mai, mes documents de campagne expliquent sans ambiguïté que je souhaite être député de la droite et du centre pour rejoindre la future majorité présidentielle.

Exactement comme le fait M. Vojetta dans la 5e circonscription des Français de l’étranger, lequel a éliminé le candidat officiellement investi par la majorité présidentielle, Manuel Valls, lors du premier tour.

De plus, Emmanuel Pellerin m’a attaqué sur l’utilisation de l’expression « Avec vous » qui est le nom de ma liste conduite lors des élections municipales de 2020 et le nom du groupe d’élus que je préside au conseil municipal de Boulogne-Billancourt.


Emmanuel Pellerin a mobilisé trois juges et un greffier, la veille pour le lendemain, et se retrouve désormais débouté de toutes ses demandes.

Ce procédé montre la mentalité qui serait la sienne à l’Assemblée Nationale. Dimanche, mobilisons-nous pour tourner la page de ces pratiques surannées.

C’est pour vous que je suis candidat, c’est avec vous que je gagnerai !

Antoine de JERPHANION



Retrouvez plus d'actualités sur INSTAGRAM