• Antoine de Jerphanion

5 QUESTIONS SUR LE PROJET DE STADE DE BASKET



Retrouvez aussi mon intervention en conseil municipal :


----

Vous avez sans doute reçu un message d'élus de la majorité municipale de Boulogne-Billancourt vous invitant à signer une pétition en faveur d'un stade de basket de 5000 places pour l'équipe professionnelle de Levallois.

Avec des fausses informations, ces élus tentent de vous faire croire que ce projet à plus de 72 millions d'euros, payés exclusivement avec vos impôts et construit sur le dernier terrain disponible en coeur de ville, vous sera profitable.


Explications en 5 questions :


1) QUEL EST LE PROJET DE LA MAIRIE ? En 2019, la mairie de Boulogne n’a pas soutenu le sport Boulonnais et a préféré s’offrir l’équipe professionnelle de basket de Levallois Perret. Aujourd’hui, pour loger cette équipe, la mairie veut construire un stade de basket de 5000 places en plein cœur de Boulogne-Billancourt. Les élus de la majorité municipale veulent nous faire croire que c’est un investissement essentiel alors qu’aujourd’hui il y a d’autres priorités pour les Boulonnais et que des stades similaires sont disponibles aux entrées de Boulogne-Billancourt.


2) COMBIEN COÛTE CE PROJET ? C’est une vraie gabegie financière, sur tous les plans. Au-delà des 72 millions pour la construction du stade de basket, nous avons et nous allons payer 2,5 millions d’euros d’argent public tous les ans pour cette équipe de basket qui ne partage rien avec notre ville, sinon la passion personnelle de son maire.


3) POURQUOI CE PROJET HORS DE PRIX ? Les élus de la majorité veulent nous faire croire qu’il s’agit d’un investissement pour l’éducation. Ce projet de stade de 5000 places, c’est vouloir mettre nos enfants dans des gradins alors que leur place est sur les terrains. L’éducation par le sport, c’est faire que tous les enfants de Boulogne-Billancourt puissent pratiquer un sport. Tous ! Il y a des gymnases dans des états indignes (comme le COSEC). Il y a aussi chaque année des parents qui se lèvent à 3heures du matin pour essayer d’avoir une place dans un club pour leur enfant. Vous avez des sections de l’ACBB qui ne viennent pas au forum des activités en septembre parce qu’elles n’ont déjà plus de places à proposer ! Donc, avant de construire un stade de basket à 72M€, la mairie de Boulogne-Billancourt devrait investir dans le sport et dans le sport des Boulonnais !


4) CE STADE SERA-T-IL OLYMPIQUE ? Absolument pas ! D’abord, parce qu’il ne fait pas partie de la liste des lieux retenus par le comité d’organisation des Jeux de Paris 2024. Ensuite parce que ce projet de stade ne respecte pas la philosophie de ces jeux qui s’appuient sur des infrastructures existantes et qui limitent les nouvelles constructions. Roland Garros, par exemple, va accueillir les épreuves olympiques de tennis et de boxe dans le court Suzanne Lenglen qui va être transformé en palais omnisport grâce à son futur toit.


5) QUELLES SONT VOS PROPOSITIONS ? - Vendre l’équipe de basket achetée par la mairie de Boulogne en 2019 : c’est un gouffre financier qui ne rapportera rien aux Boulonnais. Même si nous la vendons 1€ symbolique, nous ferons une belle affaire parce que payer 2,5 millions d’euros par an pour cette équipe, c’est de la folie. - Définir une nouvelle politique du sport à Boulogne-Billancourt. En investissant dans tous les types de sport : Le sport plaisir : en offrant davantage de services aux Boulonnais comme une seconde piscine et un skate-park tant (promesses électorales non tenues). Le sport amateur : nous devons soutenir le développement des clubs Boulonnais, notamment en les accompagnant dans la recherche de sponsors. Le sport professionnel : nous pouvons très bien imaginer un partenariat Paris pour utiliser le Stade Pierre de Coubertin ou avec Roland Garros pour utiliser le court Suzanne Lenglen qui va être transformé en palais omnisport.