SÉCURITÉ : POUR UNE VILLE PLUS SÛRE

Antoine de Jerphanion Boulogne Billancou

Réunion de travail avec des représentants syndicaux de la police nationale.

La rénovation du commissariat de Boulogne-Billancourt

ne peut plus attendre.

NOS PROPOSITIONS :                 

- Renégocier la rénovation du commissariat de Boulogne-Billancourt avec le ministère de l’Intérieur ;

- Accroître les moyens de la police afin de mieux lutter contre les cambriolages, le trafic de drogue et les agressions contre les personnes ;

- Favoriser le rapprochement entre les polices municipale et nationale ;

- Partager le contrôle des caméras de vidéo-surveillance gérées par la police municipale avec la police nationale afin que les images puissent être utilisées dans toutes les enquêtes ;                                                                                  

- Permettre de rendre les forces de l’ordre plus réactives et mobiles sur le terrain grâce à de nouveaux moyens adaptés (vélos, motos banalisées d’intervention…) ;

-  Réaménager nos voies de circulation au moyen d’un Plan mobilités pour lutter efficacement contre l’insécurité routière.

La gestion plus efficace de notre Mairie aura pour objectif prioritaire de renforcer la sécurité de notre espace public. Cambriolages, incivilités, agressions et trafic de drogue progressent à Boulogne-Billancourt. Cette situation nous préoccupe et nous y répondrons avec efficacité et fermeté.

La rénovation de notre commissariat ne peut plus attendre, aussi bien pour les agents que pour les Boulonnais qui s’y rendent chaque jour. La police nationale souffre d’un grave manque d’effectifs et de moyens. Si le Maire est responsable de la police municipale, il peut aussi mettre à la disposition de la police nationale des moyens supplémentaires. Nous proposons ainsi de financer de nouveaux moyens d’intervention pour améliorer la mobilité et la réactivité de nos forces de l’ordre.

 

De plus, nous souhaitons rapprocher les police municipale et nationale, au moyen du partage du contrôle des caméras de vidéo-surveillance, aujourd’hui sous la responsabilité exclusive de notre police municipale.

Les caméras fonctionneront 24h/24 et pourront être utilisées dans toutes les enquêtes policières. Cela nous permettra de définir plus précisément un plan anti-drogue efficace et de lutter contre les cambriolages, tout en augmentant les rondes diurnes et nocturnes dans les zones nécessitant une surveillance renforcée. Ces mesures sont indispensables pour préserver le bien-être des Boulonnais et le dynamisme économique de nos quartiers.

Face aux mutations de l’espace public, en particulier l’évolution des modes de déplacement, la prévention des risques routiers et le respect de la tranquillité des piétons deviennent des enjeux décisifs pour nos habitants. Le sentiment d’insécurité pour les piétons et les différents utilisateurs des modes de transports est le résultat du manque d’organisation de nos axes de circulation. Le Plan mobilités que nous proposerons permettra de répondre efficacement à cette préoccupation et de faire de la sécurité routière un véritable enjeu de l’aménagement urbain.