top of page

Désertification médicale : l'état d’urgence

La Région Ile-de-France est devenue le premier désert médical français. Dans le département des Hauts-de-Seine, le nombre de médecins généralistes a chuté de plus de 22% entre 2010 et 2022. Notre ville est concernée par cette désertification.


Un médecin non remplacé engendre la déshérence médicale de plus de 1 200 patients (qui peinent alors à trouver un nouveau médecin traitant).


Nous saluons l’initiative des professionnels de santé boulonnais qui se sont rassemblés dans une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) pour mieux structurer et fluidifier les parcours de soins.


Nous renouvelons notre proposition auprès des pouvoirs publics de définir un nouveau contrat local de santé.



Comments


Retrouvez plus d'actualités sur INSTAGRAM

bottom of page